La montagne, ce havre de paix qui permet de sentir libre, de randonner face à des paysages merveilleux reste néanmoins un endroit dangereux que ce soit en été avec les risques d’éboulement, de chaleurs mais aussi en hiver du fait des risques d’avalanche. Chaque hiver, on entend au journal télévisé que des randonneurs sont morts emportés par une avalanche ou que d’autres qui ont eu plus de chances, ont été sauvés par les chiens d’avalanche.

undefined

Les chiens de montagne spécialisés dans le secourisme

Le courage et l’efficacité de ces chiens n’est plus approuvés et sans eux, les guides de montage ne pourraient pas être aussi efficaces dans leurs recherches surtout en cas d’urgence. Ils sont capables de retrouver en moins de cinq minutes des randonneurs ou skieurs ensevelies. Et cela en ratissant de larges zones, chose qu’un homme n’est pas en mesure de faire aussi rapidement.

Leur rôle est stratégique du fait qu’une personne ensevelie ne survivra pas longtemps sous la neige donc intervenir urgemment est une nécessité.

Les races de chien utilisées en montage

Systématiquement quand on parle de la montage, on pense tout de suite au Saint Bernard mais en fait, on fait erreur puisque le Saint Bernard est un chien qui rencontre de grandes difficultés dans les périodes hivernales du fait de son poids mais aussi de la longueur de ses poils. En effet, la neige va venir se coller à son pelage ce qui va considérablement le ralentir dans ses recherches et comme évoqué ci-dessus, il est vital que les recherches se fassent le plus rapidement possible.


Les chiens les mieux adaptés à ces conditions extrêmes sont en fait les bergers allemands car ils résistent facilement au froid et ont des coussinets adaptés à la neige et le berger belge est également apte à réaliser ce type de missions de sauvetage.

Ce sont donc des chiens très résistants, en parfaite santé et bien équilibrés qui seront sélectionnés pour effectuer les missions.

Comment dresser un chien à sauver des vies ?

Comment vous vous en doutez cela n’est pas inné pour un chien de sauver des gens ensevelis sous la neige bien que les chiens soit naturellement doués. Cela demande un apprentissage quotidien qui selon les capacités du chien mettre entre 1 an et 2 an pour être totalement opérationnel.

De nombreux exercices sont pratiqués durant cette période afin d’habituer le chien à repérer les odeurs des hommes.

On va également leur apprendre à voyager en hélicoptère, à ne pas avoir peur de l’altitude ou des descentes en rappel.
Petit à petit, un climat de sérénité et de confiance va s’instaurer entre le maître et son chien ce qui va leur permettre d’être complémentaire et de trouver les randonneurs ou skieurs de façon efficace et rapide.